SUR LES TRACES DE LA CAMPAGNE DE 1812
PROJET RÉALISÉ
Les objectifs:
Réaliser un travail scientifique consequent sur l'étude des combats de la campagne de 1812 puis de donner une sépulture à tous ces jeunes Hommes morts lors de cette guerre avec la construction d'un mémorial.
Travailler durant un mois avec une équipe mixte Franco-Russe de professionnels membres de structures officielles sous la direction de Pierre Malinowski et des ministères de la culture.
Organiser une expédition en avril 2019, année des 250 ans de la naissance de Napoléon.
Créer de nouveaux liens d'amitiés et de collaboration pour perpétuer notre histoire
commune.
Organiser à Moscou une exposition de tous les objets archéologiques retrouvés.
En mai 2019 s'est déroulé le premier projet de grande ampleur entre les experts Français et Russes sur le thème de la campagne de 1812. Plus de 50 personnes ont participé au projet (Archéologues, Anthropologues et Topographes de l'INRAP avec leurs homologues Russes de l'Académie des Sciences) ainsi que 15 étudiants des deux pays. Ce projet fut soutenu par le Président Poutine, les deux Académies des Sciences et le dialogue du Trianon. Le journal Français LEPOINT a publié sept articles sur le projet.
1 partie du projet / VALOUTINA GORA - SMOLENSK
La première partie s'est déroulée sur le site de Valoutina Gora où en Aout 1812, plus de 12000 soldats furent tués dont le célèbre Général Gudin. Les deux équipes ont creusé plusieurs fosses contenant plusieurs corps de soldats ainsi que leurs chevaux.
C'est une des plus grandes découvertes archéologiques pour l'Histoire de France! Jamais le corps d'un Général Français n'avait été découvert. Après avoir participé à toutes les campagnes de Napoléon, Le Général Gudin mourut à Smolensk en Aout 1812 après avoir eu la jambe arrachée par un boulet trois jours auparavant pendant la bataille de Valoutina Gora. L'empereur pleura à l'annonce de sa mort et le fit enterrer dans la forteresse de Smolensk.
2 parties du projet/ LA TOMBE DU GÉNÉRAL GUDIN
En Juillet 2019, Pierre Malinowski et les experts Russes ont retrouvé et exhumé son corps plus de 200 ans plus tard. Des analyses ADN ont été realisées sur demande de l'Elysée et de la famille qui ont confirmé l'identité du général à 100%.

Les analyses génétiques ont été réalisées en France, dans un laboratoire spécialisé à Marseille, et les comparaisons d'ADN ont été réalisées sur les restes des proches du général Gudin.
Pour conclure l'année 2019 et la trilogie sur la guerre de 1812, un dernier projet s'est déroulé à Viazma sur la terrible retraite de la grande armée en novembre 1812. Le 3 novembre 1812, l'armée Russe attaque et détruit une partie de l'Armée de Napoléon.

Durant un mois, une équipe de 30 Français et Russes ainsi que des étudiants, ont exhumé plus de 60 corps de soldats Français (Grognards) morts en cette journée tragique.
3 parties du projet / SEPTEMBRE 2019: VIAZMA
JE VOUS REMERCIE!
Pour la mise en œuvre de projets futurs, nous avons besoin de votre aide!
Made on
Tilda